Un nouvel éclairage sur les traitements contre le cancer

Kaiser Permanente Radiation Oncology Center, Anaheim, California

Traditionnellement, pour accommoder la machinerie lourde et pour bloquer les radiations, les centres de radiothérapie sont enfouis dans les sous-sols. Ces espaces ont des fonctions bien spécifiques et sont souvent dépourvus de la lumière naturelle pourtant essentielle au soutien psychologique et émotionnel des patients. Kaiser Permanente ne voulait pas construire un tel établissement. Leur système de santé se voulait plutôt un centre médical de pointe, avec ses services de radio oncologie hors sol et dans la lumière.



Nous avons donc axé notre approche conceptuelle sur les besoins particuliers des patients atteints de cancer et sur leur horaire de traitements, généralement de cinq jours par semaine durant cinq à huit semaines consécutives. Afin d’atténuer le stress et l’inconfort qui accompagnent le traitement, nous mettons à contribution la lumière naturelle, les vues sur la nature et des couleurs réconfortantes à l’intérieur pour créer une impression de calme, tournée vers la nature et s’apparentant davantage à un spa qu’à un centre de diagnostic et de traitement. Les trois salles de traitement à accélérateur linéaire sont au cœur du bâtiment, entourées de murs de béton d’un mètre d’épaisseur. Un mur de verre, posé sur un muret au bout de chaque pièce, donne sur un jardin Zen et un jardin vertical luxuriant.

A look at some of the early sketches of the design concept.

A look at some of the early sketches of the design concept.

Le bâtiment sert de passerelle vers le nouveau campus de Kaiser Permanente (KP) à Anaheim. Sa façade vitrée met en valeur la forme sculpturale du centre médical et relie l’intérieur à l’extérieur grâce aux motifs des panneaux qui reflétent le paysage environnant. La densité des motifs varie pour créer de l’intimité là où désiré. La nuit, le bâtiment émet une lueur chaleureuse – tel un phare, gage d’espoir pour les personnes touchées par le cancer.